1.1.2.1. Sensibiliser à l’éco-conduite

En 2016, 7 agents du Département ont suivi une formation sur l’éco-conduite, proposée en e‑learning dans le cadre du développement des modalités pédagogiques innovantes. Ce module vise à moins polluer, moins consommer et sécuriser sa conduite grâce à la prévention du risque routier.

1.1.2.2. Encourager les modes alternatifs à la voiture 

Le Conseil départemental prend en charge 50 % de l’abonnement aux transports en commun des agents dans le cadre des trajets domicile-travail. 

En 2016, 2 335 agents en moyenne sont abonnés aux transports en commun sachant que 2 558 agents ont bénéficié d’au moins un remboursement de frais de transport dans l’année, sur une moyenne annuelle de 5 911 agents rémunérés, soit une moyenne d’agents concernés de 43,3 %.

 

Agents abonnés aux transports en commun 

1.1.2.3. Un plan de mobilité de l’administration 

Dans toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants, ainsi que dans les zones où les valeurs limites ne sont pas respectées, le Préfet élabore un Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA). La révision du PPA d’Ile-de France pour la période 2017- 2020 a été lancée en 2016 pour une adoption en fin d’année 2017. L’objectif est d’accélérer la mise en œuvre des dispositions qu’il contient, ainsi que de mettre en place de nouvelles dispositions pour une reconquête rapide de la qualité de l’air.

Les services du Département ont suivi les travaux des groupes de travail pour l’élaboration de ce projet de PPA qui sera soumis à l’avis des collectivités territoriales en 2017 et donc du Département. Pour mémoire, en Ile-de-France, le PPA rend obligatoire la réalisation d’un plan de mobilité pour les personnes morales de droit public regroupant au moins cent travailleurs sur un même site.

La révision du PPA sera l'occasion de relancer une démarche de plan de mobilité pour notre administration en 2017. Un questionnaire sera proposé aux agents en avril. Il permettra de faire le point sur la mobilité des agents. En parallèle, une évaluation des actions déjà lancées sera réalisée. Par la suite, un plan d'action sera proposé aux élus.