Les tarifs régulés d’électricité ayant disparus au 1er janvier 2016, le Département a adhéré au groupement d’achat coordonné par le SIPPEREC. Ainsi, l’ensemble des points de livraison de moyenne ou grande puissance (supérieurs à 36kVA) sont alimentés à partir d’énergies d’origines renouvelables. La consommation de ces points bénéficie des garanties d’origine. En 2016, elle s’est élevée à environ 40,6GWh, soit 90 % de la dépense électrique du Département.