Les marchés d’exploitation portent sur les bâtiments départementaux y compris les bâtiments administratifs centraux. Le Département profite des nouvelles passations de contrat pour intégrer des clauses de performance énergétique, aux contrats d’exploitation-maintenance des installations climatiques. Les cibles sont calculées pour les sites les plus énergivores et visent une diminution des consommations. Le calcul de l’intéressement est prévu contractuellement avec une clé de répartition intégrant un système de bonus-malus pénalisant le prestataire en cas de non atteinte des engagements et le récompensant si l’objectif à atteindre est dépassé.

L’ensemble des collèges publics seront ainsi concernés par un contrat avec intéressement à partir de la rentrée scolaire 2017. Un objectif de maîtrise des consommations d’environ 10 % est visé.