Le compte administratif 2016 du Département traduit un montant total de dépenses, réelles (hors dette, Fonds nationaux de garantie individuelle des ressources (FNGIR) et Très haut débit (THD)) de 1 824 M€ dont 1 449 M€ au titre des dépenses de fonctionnement et 375 M€ au titre des dépenses d’investissement. 

Dans un climat économique et social difficile, le Département continue d’assurer ses missions de garant des solidarités avec 838 M€ de crédits consacrés aux actions sociales en 2016 (frais de personnel et frais de structures inclus). Le budget de la solidarité représente près de 60 % des dépenses de fonctionnement (58 % comme en 2015). L’engagement se porte principalement auprès des personnes fragilisées par le handicap, la perte d’autonomie, ou en difficultés sociales et économiques.

Par le maintien d’un niveau conséquent en investissement, le Département participe activement au développement de son territoire, ainsi qu’à l’amélioration du cadre de vie des Alto-séquanais.  

Parmi les principaux postes d’investissement, on retrouve : 

  • 74 M€ au titre de la culture ;
  • 61 M€ au titre des infrastructures routières ;
  • 60 M€ au titre des collèges ;
  • 45 M€ au titre de l’habitat et de la rénovation urbaine ;
  • 17 M€ au titre des transports en commun ;
  • 31 M€ au titre du réseau d’assainissement et d’eaux pluviales, ainsi que pour l’aménagement des berges de la Seine ;
  • 12 M€ au titre des espaces verts.

Les principaux postes d'investissement du budget 2016 du Département en millions d’euros