1.6.3.1. La médecine professionnelle et préventive

Le service de médecine professionnelle et préventive assure le suivi médical de tous les agents départementaux lors des visites règlementaires destinées à apprécier l'aptitude de l'agent à son poste de travail et à prévenir et dépister toute pathologie en rapport ou non avec le poste de travail. Il met en œuvre une surveillance médicale renforcée en fonction des risques professionnels de certains métiers, et une surveillance médicale particulière pour les agents présentant une maladie chronique et/ou les agents handicapés. Il mène également des actions en milieu professionnel (visites de locaux, aménagement de postes), en collaboration avec les conseillers de prévention ainsi que des missions préventives de santé publique (consultation rhumatologique, cardiologique, diabétologique, anti-tabac et de nutrition).

Il est également en charge du déploiement de défibrillateurs dans les parcs départementaux, dans les établissements départementaux et dans les collèges publics des Hauts-de-Seine. En 2016, le parc de défibrillateurs est constitué de 230 appareils.

Il travaille en collaboration avec le service accompagnement social et handicap assurant la mission handicap en cas de préconisation médicale pour un aménagement de poste d'un agent ayant la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Enfin, il dispose de deux psychologues qui ont un rôle de soutien, conseil et orientation en cas de difficultés professionnelles et/ou personnelles. Celui-ci prend en charge les agents victimes d'agression en consultation individuelle et peut également proposer un soutien collectif d'équipe sur site.

1.6.3.2. La prévention des risques au travail à travers le document unique

En 2016, le Département a travaillé sur l’intégration des nouvelles organisations de travail et des risques professionnels, ainsi que sur la mise en place des diverses actions de prévention.

Plusieurs autres actions sont menées en parallèle :

  • La communication dans le domaine de l’hygiène et la sécurité au travail a été enrichie. De nombreuses fiches de sécurité au poste de travail (74), ainsi que des documents de sensibilisation sur certains risques professionnels ont été élaborées ;
  • La réalisation de 69 visites d’inspection par l’ACFI (Agent Chargé des Fonctions d’Inspection) de la collectivité ;
  • Sous l’égide du service de prévention des risques professionnels et du service de médecine professionnelle et préventive, une démarche de prévention des risques psychosociaux a été élaborée et présentée aux représentants du personnel.