Le Département poursuit ses aménagements de berges dans le cadre du schéma d’aménagement et de gestion durables de la Seine et de ses berges pour rendre la Seine aux habitants.

En 2016, 808 mètres linéaires de berges ont été aménagés :

  • Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres, berges de la Vallée Rive Gauche sur 4,2 km, entre le pont de Sèvres et Paris : les travaux d’aménagement de berges ont commencé fin 2012. Ils poursuivent 2 objectifs principaux :
    • Rendre la Seine aux habitants par l’aménagement de promenades et d’une piste cyclable longeant en continu le fleuve, et par la valorisation des espaces paysagers. La végétalisation des bords de Seine a également pour rôle de pérenniser les berges, protéger et valoriser la faune et la flore, lutter contre l’érosion et créer un corridor écologique.
    • Intégrer autrement les protections contre les crues en augmentant la capacité des zones d’expansion de la Seine tout en créant de nouveaux espaces publics en bord de fleuve.

Un premier tronçon de berge sur Issy-les-Moulineaux a été ouvert au public en 2015. Sur Meudon les travaux de berges ont débuté fin 2014. Ils se poursuivront jusqu'en 2017. Sur Sèvres, les travaux  en berge ont démarré en février 2016 pour une durée de 7 mois. L’ouverture au public de ces nouveaux aménagements a eu lieu en septembre 2016.

  • Nanterre : les travaux ont été achevés en juin 2016. Ils ont permis de pérenniser et de mettre en valeur près de 3 km de berges naturelles. Les pentes des berges ont été adoucies, là où le courant et le batillage les avaient érodées. Des ouvrages en Seine ont été réhabilités pour offrir des points de vue accueillants sur le fleuve. D’anciennes risbermes en béton ont été déconstruites au profit de la création de promenades végétalisées et accessibles aux personnes à mobilité réduite, en partie basse des berges. Les espaces naturels à forte valeur écologique ont été préservés et valorisés. Enfin, les berges ont été confortées au moyen de techniques de génie végétal.

Berges de Seine aménagées à la promenade : mètres linéaires cumulés réalisés et à l’étude