Le Département des Hauts-de-Seine dispose depuis 2005 d’un Conseil de développement durable, le C2D, qui est composé de 48 membres répartis au sein de quatre collèges (élus, acteurs socioprofessionnels, personnalités qualifiées de la société civile organisée, représentants associatifs). Le C2D est chargé d’émettre des avis et des propositions en matière de développement durable sur saisine du Président du Conseil départemental.

Après avoir organisé quatre réunions de travail auxquelles près de 240 personnes ont participé, le C2D a présenté, le 16 novembre 2016, son 15ème avis portant sur les Hauts-de-Seine et les Yvelines en tant que territoires différents et complémentaires dans le cadre du rapprochement souhaité par les Présidents des Yvelines et des Hauts-de-Seine. Au cours de ces séances, le C2D a identifié de nombreux axes de coopération communs en matière d’attractivité, de cadre de vie, de grandes infrastructures, de culture, d’actions sportives, d’innovation et de solidarités. Au total, 47 propositions ont été faites.

Pour ces travaux, 20 membres de la société civile organisée des Yvelines ont été associés aux 48 membres des Hauts-de-Seine. Le 1er décembre 2016, le Conseil de Développement Durable Interdépartemental (C2DI) s’est substitué au C2D. Ce nouveau Conseil comprend 80 membres représentant les Yvelines et les Hauts-de-Seine et est placé auprès du Président de l'Etablissement Public Interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine.