En 2019, et pour la seconde année consécutive, le Département des Hauts-de-Seine a fait calculer son « indice de positivité ». Créé en 2013 par L’Institut de l’Economie Positive, cet indice combine vingt-cinq indicateurs relatifs à l’environnement, à l’inclusion, au cadre de vie, à la gouvernance et à la démocratie locale pour mesurer la performance des territoires et des entreprises sous l’angle d’une croissance « positive, durable et inclusive ». 

Pour cette seconde année, le Département des Hauts-de-Seine améliore son score et obtient un indice de 74 % soit une augmentation de 2 % par rapport à 2018, soit le meilleur score parmi l’ensemble des pays de l’OCDE et des entreprises évalués. Ce score confirme les fondamentaux de l’attractivité du territoire altoséquanais mis en exergue l’année dernière (cadre de vie, économie productive, haut niveau de services...) et valorise à nouveau les nombreuses initiatives du Département dans les domaines analysés (haut niveau d’investissements, politiques environnementales, gouvernance...).

Deux thèmes ressortent plus particulièrement du calcul de l’indice de positivité : les dimensions « environnement positif » (86,7 %) et « dynamique positive » (82,2 %). Ces excellents scores témoignent de l’ampleur des interventions menées depuis 30 ans par les collectivités territoriales, au premier titre le Département, pour réhabiliter en profondeur l’environnement et le cadre de vie des Hauts-de-Seine.