4.5.1. Le nouveau portail internet


ACTION PHARE :
Un portail internet commun Yvelines/Hauts-de-Seine


Dans le cadre de la 6e édition de la semaine de l’Innovation Publique, les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines ont présenté leur projet commun de portail « d’aides et services » le 27 novembre 2019 : www.78-92.fr.


Ce site propose d’accéder en un simple clic, à une plateforme de services dédiés et personnalisés. Chaque dispositif (près de 250 au total) mis à disposition des usagers est présenté et renvoie vers les liens et documents essentiels pour en bénéficier. Le site délivre également une information complète sur les services interdépartementaux et la fusion engagée par les Hauts-de-Seine et les Yvelines.
La page d’accueil du site internet :

 

 

 

A moyen terme, ce site mettra progressivement à disposition des citoyens les démarches en ligne des deux collectivités, favorisant ainsi le format digital plutôt qu’une démarche papier.

 

En 2019, le Département des Hauts-de-Seine a adhéré au syndicat mixte Yvelines Numériques, qui a pour mission de développer et piloter de nouveaux services numériques innovants et mutualisés à l’échelle du territoire. A cet effet, il met à la disposition des communes, intercommunalités, et établissements publics des solutions pour l’aménagement numérique du territoire, le numérique éducatif, la vidéo protection et les télécoms.

4.5.2. Un nouveau moteur de recherche QWANT

Les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines, soucieux de la protection des données des usagers et des agents, ont décidé de déployer le moteur de recherche français Qwant, sur l’ensemble des postes informatiques des sites départementaux (5 000 postes dans les HautsdeSeine), dès la fin du mois de Janvier, face à la recrudescence des attaques virtuelles et suite au renforcement du Règlement Général sur la Protection des Données.
Qwant propose une offre éthique et sécurisée aux collectivités qui souhaitent s’engager sur la protection des données personnelles de leurs organisations et pour leurs administrés : environnement de recherche sécurisé, respect de la vie privée des utilisateurs, résultats neutres, pas de ciblage publicitaire, pas d’historique de recherches, les requêtes et les adresses IP sont chiffrées et les serveurs, sécurisés, sont situés en France.
Depuis septembre 2019, la solution Qwant School a été déployée sur l’ensemble des ordinateurs et tablettes des 215 collèges publics des deux départements.
Fort de ses qualités citées ci-dessus, Qwant School est ainsi devenu le moteur de recherche par défaut des postes des collèges.
Par ailleurs, il met en avant des contenus éducatifs et spécialisés ainsi que des actualités choisies pour les jeunes. Il vient en complément de la politique de filtrage et de sécurité déployée pour le parc informatique des collèges.


4.5.3. L’Open Data au service du citoyen

 

Des données publiques ouvertes et partagées sur le territoire

L’Open Data, une année record

A la fin de l’année 2019, la plateforme Open Data propose 215 jeux de données, maintenus régulièrement à jour, et totalise, depuis le lancement de la démarche, 140 000 utilisateurs et 550 000 pages vues, traduisant la hausse continue et régulière de la fréquentation du portail observée depuis le lancement de la plateforme en janvier 2013. L’année 2019 a été une année record avec la visite de plus de 31 000 utilisateurs à elle seule. A noter que 12 nouveaux jeux de données sont venus l’enrichir.

Certaines données créées pour mesurer l’ensemble des pratiques de gestion des parcs Départementaux sont mises à disposition dans l’Open Data du Département (les plans de gestion, les natures de sol, les photos anciennes, les résultats des inventaires par exemple).

L’Open Data au service de la Culture :
Deux nouveaux projets portés par les Archives départementales ont enrichi l’offre sur l’Open Data :

  • la collection des cartes et plans du XVI° au XXI° siècle ;
  • les plans du cadastre rénové : mise en ligne des plans d’assemblage, mais surtout d’une application permettant de superposer le cadastre actuel et le cadastre rénové.

 

 

Cette application sera enrichie avec le cadastre napoléonien.

Une plateforme mutualisée :
Dès son origine, l’un des enjeux de la démarche d’ouverture de données publiques départementales a été de nouer des partenariats avec des acteurs institutionnels afin de proposer une offre de données ouvertes consolidée sur le territoire. Le Département a mis en place une offre partenariale à destination de tous les organismes publics. Quatre nouveaux partenaires communaux se sont ainsi lancés dans la démarche d’ouverture de leurs données publiques : Sceaux, Puteaux, Rueil-Malmaison et Colombes sont venus rejoindre Suresnes, Asnières-sur-Seine, la Chambre des métiers et de l’artisanat et l’Université Paris Nanterre. Ce dynamisme illustre le rôle fédérateur et facilitateur du Département dans l’émergence d’une politique commune d’ouverture de la donnée sur le territoire altoséquanais.

Open data au service des données ouvertes participatives :
Le Département et ses partenaires (LPO, Fédération nationale de lutte contre les organismes nuisibles, Museum national d’histoire naturelle, Office national de la chasse et de la faune sauvage, communes) ont créé un site Internet qui permet d’appréhender le développement de la perruche à collier dans les Hauts-de-Seine et plus généralement en France : http://perruche-a-collier.fr/.
La mise en place de cette première application de « crowdsourcing » dans ce domaine (production participative de données par le citoyen), a été réalisée dans le but de constituer une base de données scientifiques géolocalisées sur les observations de perruches à collier. Le dispositif comprend un formulaire de saisie d’observation, une application de modération, des observations citoyennes, une carte de synthèse et un tableau de bord accessible à tous. L’intégralité de cette base de données collaborative est également disponible en Open Data sur la plateforme départementale. 
En 2019, 98 contributions ont été enregistrées sur ce site. 

Cartes interactives des services sociaux :
Des cartes interactives de localisation et d’accès aux pôles sociaux du département ont été actualisées au regard de la nouvelle organisation du pôle Solidarités. Des cartes interactives sur l’offre d’équipements de services et d’établissements sociaux et médico - sociaux et les prestations qu’ils proposent sont également mises à disposition sur le site internet du Département.